Jacqueries n°2 - 24 et 25/09/2022

Les 24 et 25 septembre 2022 se tiendra la 2e édition des Jacqueries, le plus brusseleir des festivals dans le Quartier Saint-Jacques !

Au programme : des crieurs de rue déambulent dans les rues et distribuent le programme des activités aux visiteurs, ils sont accompagnés d’acteurs (Bossemans & Coppenolle, les agents de quartier de Quick & Flupke…), de musiciens (notamment un piano mobile), de jongleurs, de magiciens, d’un souffleur de boules de savon géantes, et d’une fanfare qui joue des airs connus … Nous organisons également des balades contées (par de vrais conteurs), et l’historien Roel Jacobs vous donne RV au café Au Soleil où il racontera l’histoire millénaire du quartier. Également une expo de superbes photos de Bruxelles (« Eric Ostermann a un boentje pour Bruxelles »), un concert de notre grand Jacques (Brel), un concert de Maya, d’autres petits concerts à découvrir au coin d’une strotche, un bal folk… etc etc…

Tout cela, et bien plus encore : consultez www.stjac.be 

Un nouveau costume pour Menneke-Pis

Dans le cadre du 100 ème anniversaire du Cercle Royal des Anciens élèves de l’école 13 de Molenbeek-Saint-Jean, nous offrons un costume au plus ancien citoyen de Bruxelles, notre Manneken- Pis. A cette occasion nous serions honorés de votre présence, le 15 octobre 2022, à la Grand Place à 11 heures.

Jean-Marie et Rosette Timmermans

Manneken-Pod

Magnifique série de Podcasts de Philippe BAUDOT, à déguster avec finesse !

https://smartlink.ausha.co/manneken-pod 

un peu de légèreté ne peut faire de tort dans une actualité qui en manque singulièrement !

2 épisodes par semaine....

Folklore à Berchem

Le 19/02/2022 a eu lieu un joyeux défilé sillonnant  les rues du "Vieux Berchem"  en l'honneur du don du 1082e costume pour Manneken-Pis offert par la commune de Berchem en rapport avec son code postal.
 
Fanfare , bourgmestre et échevins étaient présents...Et nous avec !  
Christian & Mireille H.

Une zwanze à la française... pour une fois changer !

Les Cancres - Jean-Charles (1965)

Chérubin à Bruxelles

Chérubin qui aurait l'accent bruxellois: juste pour rire, une fois !

Texte de Jean-Jacques DE GHEYNDT (2021) d’après l’air de Cherubino : Voi che Sapete, in Le Nozze di Figaro, acte II.

Vous qui saveï tout quoi ça c’est l’amour,
Regarde bien une fois, est-c' que j' suis balourd ?
Bezet ès go’, ara, est-c' que j' suis balourd ?

Ce que ça fait là-dedans, je l’ dis droit dehors ;
Mon cœur i’ fait boum-boum, ouille ouille je suis mort !
Ça saute, ça sproïte, ça me déchire ;
Parfois c’est super chouette, parfois un martyr.
Je sens qu’ ça bibber, ça va trop vite.
J’ai très chaud et très très froid, ouille ça est la Covid !

J’ai mal à ma glot’, qu’est-ce que ça brûle !
Je suis kapot, je suis un snul ;
Mes jamb’ sont flapigeol et en flanelle,
C’est comme du pétrole mais sans le gel.
Mon cœur est podferdèk en chokotoff,
Ça colle ça plèk mais c’est très tof !

Vous qui saveï tout quoi ça c’est l’amour,
Regarde bien une fois, est-c' que j 'suis balourd ?
Bezeet ès go’, ara, est-c' que j’ suis balourd ?

Une magnifique soirée à la bibliothèque de Saint-Josse, le 26-11-2021

L'Hymne marollien

(Sur l'air de la Marseillaise)

Waaile zaain Marollien gebou-ou-re,
En van de Do-che gienne schrik !
Teige’n ons zaain zaai-le verlou-re,
Emme gien woe-pes, smaaite waaile mi ons sjik!! (bis)

Trekt aaile weg, ze goên goên afko-me,
In uile’n um, mi cara-bitches in !
En uile puu-te stoên toch zoe krum,
En uile smo-ol, verbra-and van de zo-ne !!!

REFRAIN

‘k Geif ie-ne ne slag oep zaaine smool …
‘k sloêg ie-ne de kop in mi ne stool …
Gotjs voesj! Gotsj voesj!!
Bla-aift éé ni stoên !
Ma lee-ke’n ès gedoên !!!

L'histoire du Manneken-Pis (TF1)

Présenter Bruxelles en brussels vloms (et en beulemans)

Le comité organisateur des "Jacqueries" m'avait demandé un petit texte en brussels vloms, pour décrire Bruxelles. Je l'avais complètement oublié ! Aussi quelle ne fut pas ma surprise de le retrouver sur le site d'un journal en ligne ! Le voici "dans toute sa splendeur".

“Covid 19, tunnels dee instëtte, de piétonnier woê da me leever ni ouver spreike, terrorisme, “Bruxellisation”, en wa nog? Es da naa Brussel? Neie, Menneke, Brussel es veul mier weid as da! Brussel, dat es eederen dag ne poème, mo sans faux col... ara! Leiven in Brussel dat es iest en veual leive gelak nem Brusseleir en zwanze teige de meuren oep! Zwanze? Dat es mè ons aaige lache zjust gelaaik es mè ’n ander, of nog etter!

Paas ne ki: waailen emme ne ket dee oep aave kop pist as g’em komt ambeteire! En wette woê dat ‘m wunt, Menneke-Pis? Zjust August! In de Quartier Saint-Jacques!

Ons Brussel va gistere, da’s uuk ons Brussel van vandoêg en da’ va merge: allei, “Bruxelles est t’éternel” zegge z’ in ’t schuu Frans. Emme waaile doê ’n recette veui? Iel sumpel: da zit in t’ blood van onz’ inwuuners èn van onze commersante... Ah neie, masscheen?”

Publié par :
Volksfeest Jacqueries gaat dit jaar door op 4, 11 en 18 september in Sint-Jacobswijk | Brussel | hln.be 

Traduction en beulemans

Covid 19, tunnels qui s’effondrent, piétonnier décrié, terrorisme, Bruxellisation, et wa nog ? Bruxelles ne serait que ça ? En ga geluuft da ?  Non dis, c’est beaucoup plus que ça ! Bruxelles est une poésie sans cesse renouvelée mais qui a trop de modestie de peur d’avoir un dikkenek !

Et puis Bruxelles c’est le Brusseleir, la goguenardise, le bien vivre, l’humour décalé, celui où l’on rit de soi là où tant d’autres rient des autres.

Tu vois, nous on a juste un ket qui fait pipi sur ta tête quand tu viens à Bruxelles lui faire des misères.  Et justement Manneken Pis, c’est chez nous dans le Quartier Saint-Jacques.

On va montrer que le Bruxelles de toujours, c’est le Bruxelles de menant et de demain et que ce qui était au temps où Bruxelles chantait, awel, c’est aujourd’hui !

Parce que vous savez quoi ? Cette ville ses habitants et ses commerçants, ils le méritent bien.
Tu sais, Bruxelles, elle dit pas toujours oui mais elle dit souvent non peut-être !

Joske Maelbeek à la Foire du Livre virtuelle de 2021

Son mot préféré ?

La ZWANZE ... qu'est-ce que tu crois ?
À écouter sans modération, mais avec admiration 😊

https://flb.be/le-mot-de-joske-maelbeek/?fbclid=IwAR3SBCQ3LplJZ0CtBm7Qdz1X2GgdTQnHDM-nAAYsUzxrJ2Ak5K1eBzFevdM

Claire et Jean-Jacques

 

Une langue qui a du chien

Lorsque deux jeunes Françaises fraîchement arrivées à Bruxelles décident de s’intéresser à la langue locale, cela donne une enquête aux couleurs acidulées et au ton léger. Parties à la recherche de témoignages, elles rencontrent des défenseurs d’un parler qui disparaît.

Cette enquête raconte aussi la complexité d’un pays trilingue dont la capitale est une ville à part. Bien documenté, ce livre s’adresse plutôt aux adolescents ou aux adultes. Chaque rencontre est racontée avec bienveillance et montre la curiosité mais aussi la spontanéité des autrices-narratrices.

Même s’il s’agit de Bruxelles, le récit intéressera plus largement tout qui savoure la musique si particulière d’un parler à nul autre pareil.

Avec le support de Joske Maelbeek et de Jean-Jacques De Gheyndt.


Bianca Dall'Osso & Guylaine Germain

CFC Editions - mai 2021
14,-€   --    ISBN 978-2-87572-066-5

Dédicace prévue le 21 mai, de 16h à 18h environ,
Librairie CFC (Place des Martyrs 14, 1000 Bruxelles)

Esprit bruxellois, es-tu là ?

Petit rappel : « Esprit Bruxellois, es-tu là ?» a été tourné juste avant la crise sanitaire.

www.clara.be/index.php/2021/03/09/esprit-bruxellois-es

C’est un véritable hymne à la vie, à la culture brusseleir, à la zwanze, aux caberdouches, au Stoemp, aux Marolles, au Petit Lion, avec les caricoles et le bodding du Marché de Jette, la Brasserie Ploegmans, Jean-Jacques De Gheyndt, Joske Maelbeek, Zidani, Madame Chapeau, Zinneke Pis, l’Agent 15 et bien d’autres.

A déguster sans modération car incroyable mais vrai : on y mange, on y boit, on y échange, on s’y rencontre, on s’y instruit, on y rit, on y chante ! Les ESSENTIELLES choses de la vie ! Solidarité avec l’Horeca ! L’Esprit bruxellois, un mix de dérision, d’autodérision et de truculence qu’il est urgentissime de retrouver demain.

N’hésitez pas à transmettre au plus grand nombre. 

Jean-Philippe Delobel
Animateur-réalisateur
0474 20 59 58 - jp.delobel@clara.be
www.clara.be - www.facebook.com/Claraasbl

Paula: Een 'sacosj' is veel schoner dan een handtas

15-02-2021

Le mystère de la saucisse étêtée

Le soir, madame prépare la saucisse pour le souper. Elle coupe les deux extrémités de chaque saucisse, puis les met à cuire.

Son mari : “Woevui snèdde gaai de tchoupkes van de sossisse afn, vui da ge ze bakt “?

 

L’amour, tu mets pas ça en cage
Oui tu peux toujours essayer
Tu peux crier, te fout’ en rage
Il va quamêm’ te rire au nez !
            Il va quand même te rire au nez

Niks te doen, ge moe mo teire,
            Rien à faire, il faut seul’ment oser !
J’ai un zwanzeur et un qui se tait :

            J’ai un blagueur et un qui se tait :
Èn ‘t ès de zwaaiger que je préfère,
            Et c’est le silencieux que je préfère
Ei ei’ niks gezeid, mais il me plait.

            Il n’a rien dit mais il me plaît.

L’amour, L’amour, L’amour, L’amour,
L’amour, on sait pas d’chemin avec ! 
            L’amour, on n’y échappe pas !
            (litt. du flamand : ge kunt er giene weg mei !)
Oui tu peux toujours, toujours essayer,

Si tu ne m’aimes pas, j’f’rai avec
            Si tu ne m’aimes pas, je m’en accommoderai
Mo ‘k zèn zot van aa, pas op kadeï!
            Mais si je suis folle de toi, attention mon ami !

Si tu ne m’aimes pas, Si tu ne m’aimes pas, j’f’rai avec
Mo ‘k zèn zot van aa
‘k Zèn zot van aa,
Pas op kadeï !

Attraper l’oiseau, da’s flaave proêt
            Attraper l’oiseau, quelle blague (illusion)
Ei ès goe vleege, ‘t ès te loêt…
            Il s’est envolé, il est trop tard
L’amour est loin ; il est parti, ara !

            Ara ! interjection
Tu n’ l’attends plus, et il est là !

Tout autour de toi, spoeïd’aa, spoeïd’aa,
            Tout autour de toi, vite, vite,
Ei’s ee, ei’s doê, il fait le tour

            Il est ici, il est là, il fait le tour
Tu crois que tu l’as, taratataa

Tu crois l’éviter, il est retour !
           Tu crois l’éviter, il revient !

L’amour, L’amour, L’amour, L’amour….