Menneke-Pis -- Cours du 13-02-2016

Fichier de support du cours

Cours du 13/02/2016

Les fontaines anthropomorphes d'enfants, de femmes ou d'hommes nus remontent à l'antiquité classique. Fin du 15eS, à Venise, l'auteur du "Songe de Poliphile" nous décrit une fontaine de petit garçon urinant. La fontaine des 3 Pucekles ornait le parvis de l'église St Nicolas au 16eS.

 

Les légendes entourant l'origine de Manneken-Pis, ou plutôt "Menneke-Pis" pour rester bruxellois, sont multiples. Le Baron de Sint-Guidon nous en donne l'ultime version zwanze, vers 1993, sous le titre "menneke-Pis èn de velo".

 

Menneke-Pis  a toujours été le symbole du Bruxellois résistant à l'occupant, quel qu'il fût. Victime d'un choc psychologique avec effet physiologique, en 1696, lors du bombardement de la Ville, il incarna de tous temps la résistance aux "kwezels" et autres grenouilles de bénitiers, s'auto-proclamant "gardiennes des bonnes mœurs". Il fut décoré, en 1919, pour avoir tenu vaillamment sa position sous l'occupation.  Il appuya la propagande antinazie, en 1939. Aujourd'hui, il lutte contre l'obscurantisme djihadiste sous "Bruxelles au niveau 4".

Je lui ai donc adressé un hommage vibrant sous forme d'une courte poésie en Alexandrins !

 

Toutes les photos sans mention explicite de la source sont accessibles via les moteurs de recherche standards.